*Patel S, Henderson R, Bradeley L : Etude sur l’effet de l’utilisation des dispositifs numériques sur les clignements et la stabilité du film lacrymal

La surface de l’œil est recouverte d’une couche grasse qui la protège
et empêche l’évaporation des larmes.

Lorsque nous sommes exposés aux écrans, nous fixons notre regard et clignons 5 fois moins* !

Ceci empêche le bon étalement du Meibum sécrété au ras des cils
et altère la couche lipidique du film lacrymal.

Résultat : Les larmes s’évaporent trop entrainant une sécheresse oculaire.

La surface de l’œil est recouverte d’une couche grasse qui la protège
et empêche l’évaporation des larmes.
Lorsque nous sommes exposés aux écrans, nous fixons notre regard et clignons 5 fois moins* !
Ceci empêche le bon étalement du Meibum sécrété au ras des cils
et altère la couche lipidique du film lacrymal.
Résultat : Les larmes s’évaporent trop entrainant une sécheresse oculaire.
*Patel S, Henderson R, Bradeley L : Etude sur l’effet de l’utilisation des dispositifs numériques sur les clignements et la stabilité du film lacrymal
0
Votre panier