Allergies : pas de confinement pour les pollens ! 

Temps de lecture : 1 minute

Le retour des beaux jours est malheureusement synonyme d’allergie pour bon nombre d’entre nous !
Selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.), les températures douces dont nous profitons en ce moment favorisent une très forte concentration des pollens dans l’air.…et donc un risque élevé d’allergie dans la majeure partie du pays.

Mais face à un potentiel danger des anti-inflammatoires et des corticoïdes sur l’aggravation de l’infection Covid-19, peut-on poursuivre son traitement saisonnier habituel ? 

En cas de manifestation allergique (démangeaisons des yeux, larmoiements, rougeurs et gonflement des paupières généralement accompagnés de rhinite allergique voire de difficultés respiratoires) il est essentiel d’éviter l’automédication et de prendre rendez-vous avec son médecin afin de se faire prescrire un traitement adapté.

Quelques mesures de précaution sont à prendre en ce moment :

  • Favoriser l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil car les pollens sont plus présents en pleine journée
  • En cas de déplacement dérogatoire, ne pas sortir avec les cheveux mouillées car le pollen se fixe mieux sur ce qui est humide et rouler les fenêtres fermées en voiture.
  • Ne sécher pas le linge à l’extérieur.
  • En cas de conjonctivite allergique : Se rincer les yeux avec un sérum physiologique afin d’éliminer l’allergène puis appliquer un produit hydratant afin d’apaiser les rougeurs et les irritations de l’oeil.
0
Votre panier