Sports d’hiver

La neige accroit la réverbération de la lumière. Elle réfléchit près de 85% des rayons UV, contre seulement 20% pour le sable et 5 à 10% pour l’eau.

Une insuffisance ou une absence de protection solaire adaptée peut conduire à une ophtalmie des neiges, assimilée à « un coup de soleil de l’œil ».

Elle se traduit par une forte douleur  4 à 6 heures après l’exposition, une sensation de gravier,  une sensibilité à la lumière et des larmoiements.

Le repos des yeux à l’abri de la lumière est vivement recommandé et le port de lentilles doit être différé. Les symptômes disparaissent en général dans les deux jours.

CONSEIL DE PREVENTION

Porter des lunettes même par temps nuageux

Choisir de préférence des verres de catégorie 4

Opter pour des verres de teinte jaune et orangée qui accentue les reliefs et les contrastes

Lire plus d'articles

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
      Calculer la livraison
      Appliquer
      Pharmacien