Allergie aux pollens

Le printemps est arrivé et les allergies aussi!

Le beau temps n’est pas encore installé que les pollens nous colonisent déjà. La moitié nord est touchée par un risque très élevé d’allergie aux pollens de bouleaux, tandis que les pollens de platanes s’étendent dans le sud.

La vie sera alors difficile pour les 30% des Français qui selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), seraient allergiques au pollens. L’arrivée des pollens de bouleau est particulièrement redoutée car elle s’accompagne dans près de 50% des cas d’une allergie croisée aux fruits crus (pomme, pêche, poire, prune…) ou aux légumes crus (carotte, céleri).

Comment se manifeste une allergie aux pollens ?

La rhinite allergique est le premier signe d’une réaction aux pollens. Elle s’accompagne d’éternuements et de congestion nasale mais également de conjonctivite allergique, picotement et gonflement des yeux. Il n’est pas rare que des picotements de la langue et des lèvres surviennent lorsqu’on mange des pommes, des poires ou du céleri. Il s’agit du syndrome allergique oral ou syndrome pollen-aliment relié à l’allergie au bouleau.

Comment se protéger ?

Pas de panique ! Les traitements symptomatiques accompagnés de bonnes astuces vous aideront à surmonter cette vague rouge de pollens !

Pour vous soulager et apaiser la conjonctivite allergique nos solutions d’hygiène oculaire Vyséo se mobilisent. La suspension BLEPHACURA et le GEL NETTOYANT sont conseillés pour purifier vos paupières et éliminer l’allergène en douceur.

 

Le SPRAY SENSITIVE et le collyre hydratant VISIONLUX soulageront les yeux rouges et irrités.

Enfin, nous vous recommandons de prendre quelques mesures de prévention :

  • Rincez-vous les cheveux le soir
  • Ne sortez pas avec les cheveux mouillées car le pollen se fixe mieux sur ce qui est humide
  • Ne séchez pas votre linge à l’extérieur
  • Roulez les fenêtres fermées en voiture
  • Favorisez l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil car les pollens sont plus présents en pleine journée
  • Suivez votre traitement antihistaminique