Le BAK est un poison pour l’oeil

Le BAK (Chlorure de Benzalkonium) est le conservateur le plus utilisé dans les produits ophtalmologiques. Il s’agit pourtant d’un ammonium quaternaire reconnu pour son effet détergent avec action délétère sur la surface oculaire. En effet, sa toxicité est responsable de :

1/ la diminution de la densité de cellules de l’épithélium conjonctival et cornéen

2/ la dissolution de la couche lipidique du film lacrymal induisant une sécheresse par hyperévaporation

La toxicité des produits contenant du BAK est particulièrement importante pour tous ceux utilisés de façon chronique, en raison de son caractère temps et dose-dépendant.

Les autres conservateurs, bien que moins utilisés, sont également toxiques pour la surface oculaire.
C’est pourquoi les ophtalmologistes recommandent l’utilisation de produits sans conservateur.